Partager cette recette ...

Beurre pommade

  • Pour rendre le beurre en consistance pommade notamment très utile pour faire une crème mousseline par exemple, il s’offre à vous deux solutions, soit vous sortez le beurre longtemps à l’avance pour qu’il ramollisse à température ambiante, soit vous utilisez le micro-ondes, et vous procédez par petites touches, en réchauffant le beurre à 500W maximum par périodes de 5 à 10 secondes.

Blancs en neige: ne pas les faire retomber ?

  • Pour éviter de faire retomber les blancs en neige lorsqu’on les incorpore à une préparation, le meilleur conseil, c’est la délicatesse ! Le geste doit être aéré,en partant du fond du récipient, tout en remontant vers le haut.Que se soit avec une cuillère en bois ou un fouet,il ne faut pas de geste énergique, mais plutôt « caresser la matière ».Pour vous aidez, ajoutez un peu de sucre semoule dans les blancs en fin de battage pour les meringuer légèrement, ce qui leur donne une meilleure tenue.

Cercle: comment en fabriquer un ?

  • Si vous ne possédez pas de cercle à pâtisserie, il vous est possible d'en fabriquer un à l'aide d'une bande de plastique ou de carton souple (genre papier canson ou à dessin). Certes son utilisation sera unique, mais elle vous dépannera bien et surtout vous permettra de vous faire plaisir. Il vous faut une bande de 4,5 à 5 cm de hauteur,sur 70 cm de longueur pour fabriquer un cercle de 22 cm de diamètre. Il vous est tout à fait possible d'obtenir cette longueur avec plusieurs bandes. La jonction entre chacune d'entres elles s'effectuant à l'aide d'agrafes, que l'on recouvrira de scotch pour éviter l'oxydation. Ensuite, donnez la forme de cercle à cette bande unique, puis effectuez la jonction comme précédemment.

Chocolat fondu :

  • Pour faire fondre du chocolat, il existe deux possibilités :Soit vous utilisez le principe du bain-marie, qui consiste à faire chauffer de l’eau dans une casserole assez grande, de mettre le chocolat dans une autre casserole plus petite que la première, dont le fond trempera dans l’eau chaude. Ainsi c’est la chaleur dégagée par l’eau contenue dans la première casserole, qui chauffera la seconde et fera fondre le chocolat.Soit, et je trouve cela plus simple, vous utilisez le micro –ondes, en y mettant le chocolat contenu dans un récipient, puis vous faites chauffer à 500 W maximum par étapes de 30 à 40 secondes que vous renouvelez si nécessaire. Plus rapide, cette méthode est très pratique.

Conservations des gâteaux secs :

  • Pour conserver des gâteaux secs plus longtemps, il suffit de récupérer 3 ou 4 bouchons de tube contenant des cachets effervescents (ex : aspirine).Ils permettent d’absorber l’humidité présente.Disposez-les au fond d’une boite hermétique, recouvrez-les d’un papier, puis disposez vos gâteaux secs. Leur conservation sera ainsi bien meilleure !

Conservation de la poudre d'amandes :

  • Pour conserver la poudre d’amandes et éviterqu’elle devienne rance, il suffit de la mettredans un sac de congélation et de la laisser aucongélateur. Ainsi, elle conservera toute sa saveur intacte.

Crème pâtissière sans croûte sur le dessus ?

  • Il existe deux solutions, soit vous tamponnez la surface dela crème lorsqu’elle est chaude avec un morceau de beurre, afin de former une pellicule, soit vous recouvrez la surface avec du papier film alimentaire en le disposant à même la crème sans laisser d’air entre les deux.Ces deux solutions vous permettent d’avoir une crème pâtissière impeccable !

Cuisson :

  • Généralement c'est là que les chose peuvent se compliquer ! La cuisson est un moment délicat, car sur dix fours différents, il n'y en a pas un qui aura une cuisson identique. La répartition de la chaleur n'est pas toujours uniforme. J'ai pour habitude de donner un temps de cuisson que je considère comme étant une référence, une base, mais la suite vous appartient. Rien ne vaut une surveillance régulière de la cuisson, et le fameux test, qui consiste à vérifier la cuisson à l'intérieur d'un gateau, à l'aide d'une fine lame de couteau que l'on plante au coeur du produit pour s'assurer si c'est le bon moment de tout sortir du four.Si la lame ressort "nette" , alors c'est cuit, sinon attendez encore. Et si le dessus est trop coloré à votre gout, posez sus le dessus une feuille de papier sulfuriése ou un papier d'aluminium.

Démoulage d'un gâteau :

  • Qui n’a pas crié toute sa déception au moment du démoulage raté d’un gâteau ? Je me permettrai de vous donner deux conseils, le premier étant de ne jamais utiliser d’huile pour graisser vos moules, mais toujours du beurre en consistance pommade. Le second, c’est de toujours beurrer et fariner vos moules, et même s’ils sont « Téfal » et vous promettent un démoulage sans surprises, car cela évite bien des désillusions !

Dorure :

  • Pour pouvoir dorer vos diverses pâtisseries subissant une cuisson au four et leurs donner un bel aspect blond doré, il faut utiliser un œuf que vous battez comme une omelette en ajoutant une pincée de sel. Le sel à la propriété de dissoudre les chalazes contenus dans le blanc, qui servent à maintenir le jaune au centre de l’œuf. La dorure s’en trouve fluidifiée et meilleur pour l’utilisation. Elle permet ainsi une dorure uniforme.

Equivalence de Poids :

  • Voici les équivalences en poids pour la cuillère à café, la cuillère à soupe, la tasse et le verre.
    • Farine : 1 cuillère à café = 3 gr - 1 cuillère à soupe = 8 gr
    • Sucre semoule : 1 cuillère à café = 5 gr - 1 cuillère à soupe = 15 gr
    • Sel : 1 cuillère à café = 5 gr - 1 cuillère à soupe = 15 gr
    • Cacao poudre : 1 cuillère à soupe = 8 gr
    • Liquides : 1 cuillère à café = 5 ml - 1 cuillère à soupe = 15 ml - 1 tasse = 250 ml - 1 Verre = 200 ml
    • Beurre : 1 cuillère à café = 4 gr - 1 cuillère à soupe = 15 gr

Eplucher les châtaignes :

  • Eplucher des châtaignes est bien souvent une véritable galère. L’astuce consiste à fendre la première pellicule de plusieurs châtaignes, puis de les mettre au micro-ondes (bien à plat) pendant une minute environ à 750W.La peau s’enlèvera très facilement par la suite, et vous pourrez les consommer à votre guise, nature, en confiture ou bien évidemment dans un gâteau !

Fond de tarte qui ramolit : comment faire ?

  • Les tartes aux fruits dont le fond de pâte est cuit à blanc, ont tendance à se ramollir lorsque l’on étale de la crème au fond. Pour éviter cela, rien de plus simple, l’astuce consiste à faire fondre un peu de chocolat noir au micro ondes, et de l’étaler à l’aide d’un pinceau dans le fond de tarte cuit, puis de le laisser durcir à température ambiante. De cette façon l’humidité de la crème ne ramollira pas la pâte à tarte. Ensuite, on peut garnir la tarte de crème et de fruits. De plus, un petit goût de chocolat associé aux fruits est très raffiné !

Fraises : comment les laver ?

  • Pour nettoyer des fraises sans les abîmer, il ne faut pas les laver sou l’eau. De plus, les fraises sont des fruits très peu souillés, car leur culture s’établissent le plus souvent « hors sol », à l’abri de la terre. Il suffit simplement de les éparpiller sur du papier absorbant légèrement humidifié, et de faire rouler délicatement les fraises dessus avant de les équeuter. Ainsi vos fraises garderont toutes leur tenue.

Le lait accroche !

  • Pour que le lait n’accroche pas au fond de la casserole lorsque vous le faites chauffer et que vous le portez à ébullition, il suffit de lui ajouter un peu de sucre semoule, et de le remuer. Le sucre évite ainsi cette désagréable surprise de voir le lait brûler, ce qui bien évidemment altère son goût !
  • Monter la crème Chantilly
  • Monter une crème Chantilly est parfois un véritable « casse-tête » ! Afin de mettre toutes les chances de son coté, il convient de mettre tous les ustensiles (récipient et fouet) au congélateur pour qu’ils soient très froids. La crème doit être au réfrigérateur depuis la veille. Ainsi Au moment de monter la crème en Chantilly, tous vos éléments seront froids et optimiseront cette opération. Il est également possible, de poser le fond du récipient sur un lit de glaçons lorsque que l’on monte la Chantilly. Dernier conseil, de trop petite quantité seront difficile à faire monter, ainsi 0,5 L de crème montera plus facilement que 20 cl.

Pâte à choux : comment la cuire ?

  • Pour cuire la pâte à choux, il s'offre à vous deux solutions principalement. Soit vous disposez d'un four ventilé, auquel cas je vous conseille de commencer la cuisson dans un four préchauffé à 250 ° puis éteint pendant 10 à 12 mn, avant de poursuivre la cuisson pendant 20 mn environ en rallumant le four à 170 °C. Si vous disposez d'un four à chaleur statique, cuisez la pâte à choux en continue dans un four à 190 °C. Si vous avez un excès de vapeur dans le four, laissez échapper la buée très brièvement.

Réussir son gâteau roulé :

  • Pour bien réussir un gâteau roulé et garder le biscuit bien moelleux, l’astuce consiste à envelopper le biscuit dans un torchon humide (bien essoré surtout !) 10 mn après sa sortie du four. Roulez-le sur lui-même et laissez-le ainsi jusqu’à son utilisation. Au moment de mettre la garniture, dépliez le torchon et confectionnez votre biscuit roulé qui restera lisse et fondant.

Sucre vanillé maison : 

  • Il vous suffit de remplir un pot hermétique de sucre enpoudre à moitié, puis d’y ajouter 2 gousses de vanille « Bourbon » fendues dans le sens de la longueur. Recouvrir de sucre à nouveau, refermez le pot et laissez macérer pendant 3 semaines avant de consommer.Vous obtiendrez alors tout l’arome de la vanille de l’île de la Réunion dans votre sucre !

Thermostat/ Température :

  • Voici les correspondances Thermostat / Température :
    • Thermostat 1 = 30 °C
    • Thermostat 2 = 60 °C
    • Thermostat 3 = 90°C
    • Thermostat 4 = 120°C
    • Thermostat 5 = 150°C
    • Thermostat 6 = 180°C
    • Thermostat 7 = 210°C
    • Thermostat 8 = 240°C
    • Thermostat 9 = 270°C